bannière

Flash @ctu

    Bienvenue sur le site portail de la Ville de Lucé

Environnement

Chiffre clé

    • 800

    • c'est le nombre de repas préparés chaque jour dans les restaurants scolaires

Kiosque

Agenda

Des serres respectueuses de l'environnement

La construction des serres municipales a été réalisée dans une démarche volontaire de qualité environnementale, prenant en compte les économies d'énergie et la protection de l'environnement.


Le chauffage

Les serres municipales sont entièrement chauffées au gaz naturel. Il s'agit d'une énergie fossile qui n'est donc pas inépuisable mais c'est une énergie bien plus propre que les chaudières au fuel qui étaient utilisées sur l'ancien site.

L'installation de chauffage permet ainsi de bien répartir la chaleur dans les serres sans risque d'assèchement de l'air ambiant.

L'isolation thermique

Les vitres des serres municipales, l'armature métallique et les joints d'isolation garantissent au bâtiment une bonne isolation thermique.

La gestion de la température

Les serres sont équipées de systèmes électroniques de régulation de la température qui permettent un réglage extrêmement précis de la chaleur à l'intérieur avec une adaptation précise aux besoins des plantes.

Trois climats y sont créés :

  • une serre froide ;
  • une serre tempérée ;
  • une serre chaude.

Une gestion précise et différenciée des températures en fonction des plantes permet d'économiser l'énergie consacrée au chauffage des serres.

La gestion de l'aération

Un système informatique assure la gestion de l'aération dans les serres.

Les ouvrants sur le haut des serres se ferment ou s'ouvrent plus ou moins. Le degré d'ouverture est déterminé en fonction de la température programmée. Cet automatisme permet de réguler facilement et de façon constante les températures dans les locaux, ce qui offre une vraie économie d'énergie.

Des tablettes mobiles

Les plantes sont posées sur des tablettes mobiles.

Les employés peuvent ainsi déplacer ces tablettes pour circuler et effectuer leurs différentes tâches. Cette solution permet la suppression d'allées de 1 mètre de large entre les tablettes et un gain de place et donc d'énergie.

Le sable sous les tablettes

Une partie du sol des serres est recouvert de sable afin de conserver une certaine humidité à l'intérieur. Un certain niveau d'hygrométrie est, en effet, indispensable pour garantir une bonne croissance des plantes.

Ce sable, en stockant l'eau,  permet de diminuer les quantités d'eau pour la brumisation des serres et obtenir le niveau d'humidité souhaité.

La micro-irrigation

Afin d'économiser l'eau, les plantes des serres et les carrés extérieurs sont, pour la plupart, arrosés par un système automatisé en goutte à goutte. Ce système permet de ne pas gaspiller l'eau en apportant uniquement la quantité d'eau nécessaire au bon développement de la plante.

Des sondes placées dans la terre, autour des plantes, permettent de connaître avec précision les besoins en eau.

Un dosage automatisé d'apport d'engrais

Les serres sont équipées d'un système de dosage automatisé des engrais (pompes doseuses hydrauliques) proportionnel à la quantité d'eau apportée et basé sur les besoins réels des plantes cultivées.

Cette invention française ne consomme pas d'électricité. Elle est installée sur le réseau d'arrosage des plantes et utilise la pression de l'eau comme seule force motrice, pour aspirer et mélanger à l'eau la quantité de fertilisant souhaitée.

Ces pompes doseuses hydrauliques permettent de fertiliser à juste dose, les plantes qui en ont besoin et d'éviter ainsi un excès d'engrais contaminant l'eau potable.

Service Environnement
5 rue Jules Ferry
28110 Lucé
Tél. 02 37 25 68 46
Fax 02 37 25 68 00
Courriel

Accueil du public
du lundi au mercredi

de 8h30 à12h et de13h30 à 17h30
le jeudi
de 8h30 à 12h
le vendredi
de 8h30 à 12h et de 13h30 à 16h30